• No products in the cart.
Proceed to Checkout

La propriété

LES HOMMES ET LE DOMAINES

EN BREF

Le Château de Landiras est aujourd’hui dirigé main dans la main par Michel Pelissie, propriétaire et François Puerta, directeur du domaine.

La propriété chargée de 700 ans d’histoire produit aujourd’hui le Château de Landiras et la Cuvée Jeanne de Lestonnac créée en hommage à la propriétaire emblématique du domaine, qui est devenu un lieu de pèlerinage après sa mort au XVIIe siècle.

MICHEL PELISSIE, PROPRIETAIRE

À la tête du groupe d’architecture Jean Nouvel jusqu’en 2012, Michel Pélissié, propriétaire du Château de Landiras, est un homme authentique et passionné. De ses origines périgourdines, il hérite de son goût pour la terre, les « vieilles pierres » et le bon vin.

Faire du vin était pour lui un rêve, il l’a réalisé. C’est en véritable passionné qu’il a mené son double projet (viticole et architectural) entouré d’hommes qui partagent ses valeurs : redonner vie à ce domaine et produire des vins de qualité.

FRANÇOIS PUERTA

Directeur du Domaine, François Puerta a été choisi par Michel Pélissié non seulement pour ses capacités techniques et sa vision du marché viticole mais aussi parce que comme lui, c’est un passionné du vin.

Il supervise le domaine de l’agriculture à l’élaboration des vins, en passant par la commercialisation.

Il est brillamment secondé par un chef de culture et un maître de chai qui partagent les mêmes valeurs que lui : le respect de l’environnement et la volonté d’élaborer des vins d’une qualité exceptionnelle.

chateau-landiras-francois-puerta
domaine-chateau-de-landiras-leschais
domaine-chateau-de-landiras
Maison-de-Jeanne-de-Lestonnac

NOTRE ENGAGEMENT AGRICOLE ET VITICOLE

Que ce soit au Château de Landiras ou au Château Maison Noble dont Michel Pélissié fut aussi propriétaire jusqu’en 2012, l’un des grands piliers de l’entreprise familiale a toujours été de donner aux domaines les meilleures technologies existantes pour produire des vins de grande qualité.

Toutes les vignes du domaine sont cultivées en agriculture raisonnée et travaillées de façon traditionnelle.

Le Domaine est l’un des seuls dans la région des Graves a avoir une densité de plantation de 9000 pieds par hectare, permettant d’opérer une sélection drastique et donner aux raisins plus de concentration et une maturité optimale. De fait, la plupart des outils utilisés pour le traitement de la vigne, les tracteurs, les machines à vendanger sont des prototypes adaptés aux particularités du vignoble.

Pour la vinification, Michel Pélissié a décidé de réaliser d’importants investissements pour obtenir des vins de la meilleure qualité possible.

Pour commencer, le chai fut entièrement rebâti et modernisé à partir de plans imaginés par le propriétaire. Ce cuvier inscrit la vinification du Château dans la plus pure tradition bordelaise. Equipé de cuves en béton thermo-régulées entièrement recouvertes de bois. Il a la particularité d’avoir une isolation parfaite tout au long l’année et ce qu’elle que soit la température extérieure.

Les cuves, de taille réduite, permettent une sélection parcellaire suivie qui vise à optimiser le potentiel du terroir du Château afin d’offrir un assemblage de qualité constante au fil des millésimes. Les vins sont ensuite élevés en barriques de chênes français produites par des tonneliers de référence.

L’ENGAGEMENT CULTUREL AU COEUR DE NOTRE TRAVAIL

De par son parcours et ses passions Michel Pélissié a toujours voulu faire de ce Domaine un centre culturel pour la région.

Le travail effectué depuis son arrivée a toujours mis à contribution des artistes et des designers de renom que ce soit pour la rénovation des infrastructures ou l’identité des vins du Château Landiras.

Le domaine a été entièrement mis en lumière par le plasticien Français Yann Kersalé qui a notamment éclairé l’aéroport de Bangkok et la Torre Agbar de Barcelone. Ami du propriétaire, ce dernier a créé un parcours géo-poétique qui permet de révéler la propriété sous un nouveau jour. Cette mise en lumière a aussi été appliquée au chai dont les couleurs varient et s’adaptent aux saisons.

La maison Jeanne de Lestonnac centre culturel au coeur du domaine :

“Nous avons construit un centre culturel et historique sur le site du Château de Landiras. La Maison Jeanne de Montferrand-Lestonnac vient témoigner de la vie culturelle et religieuse de Jeanne de Lestonnac ancienne propriétaire emblématique de notre domaine. Les visiteurs pourront y trouver des ouvrages,, des gravures ou des fresques. Elle sera également un lieu d’accueil privilégié pour les membres des communautés de Marie Notre-Dame lors de leurs visites sur le domaine».

Scroll to top